• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

(Paris,1748 - Bruxelles,1825)

ENVOYER CET ARTICLE :




Bélisaire demandant l’aumône
Huile sur toile
Salon de 1781
Acquis en 1863
Inv. P 436

Bélisaire, célèbre général byzantin, injustement compromis dans un complot contre l’Empereur et accusé de trahison, a été réduit selon la légende à la mendicité après avoir eu les yeux crevés. David choisit le moment où un de ses anciens soldats le reconnaît.
La morale de la légende – à savoir l’inconstance de la Fortune et l’ingratitude de l’Empereur – était en fait une critique virulente de la monarchie, critique applaudie pas les philosophes des Lumières.
Le décor monumental à l’antique et les attitudes posées donnent une dimension héroïque à la scène. Premier manifeste de la peinture néo-classique, il apparaît quatre ans avant Le Serment des Horaces (Paris, musée du Louvre).

© Palais des Beaux-Arts de Lille - photo : Hugo Maertens