• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

(Paris, 1686 - Paris, 1755)

ENVOYER CET ARTICLE :




Portrait d’un contrôleur des guerres
Huile sur toile
1719
Acquis en 1985
Inv. P. 1986

Oudry fut surtout un peintre de natures mortes et animalier mais au début de sa carrière – entre 1712 et 1725 – il s’essaya à l’art du portrait en peignant quelques 250 portraits dont la plupart ont disparu ou sont encore attribués à Nicolas de Largillière, maître d’Oudry dont le musée possède également un portrait (voir : Portrait de Jean-Baptiste Forest).
L’inscription portée sur le livre relié aux armes royales nous apprend que la personnalité peinte par Oudry est un contrôleur des guerres. Oudry donne à son modèle vu à mi-corps et enveloppé d’un ample manteau somptueux, une image flatteuse, noble et élégante. Jeune peintre sorti de l’atelier de Largillière depuis 1712, son écriture trahit encore l’influence prépondérante de son maître : il fait preuve de virtuosité dans le rendu des matières les plus diverses et le visage atteste une pénétration psychologique qui individualise le personnage. Par contre, chez Oudry, les chairs prennent un aspect plus lisse et les coloris sont plus froids.